Le PERCO 

Partagez-moi !

Le PERCO, ou plan d’épargne pour la retraite collectif, est un produit financier dont l’objectif est de permettre aux salariés de se constituer une épargne complémentaire en vue de préparer leur départ en retraite. Le PERCO est apparu suite à la loi Fillon sur les retraites et fait partie des produits de retraite par capitalisation. Suite aux changements récents modifiant le régime des retraites actuelles, il y a fort à parier que de nombreux français voudront se tourner vers des placements tels que le PERCO.

Mise en en place et accès au PERCO

Le plan d’épargne pour la retraite collectif est mis en place à l’initiative de l’employeur ou suite à un accord collectif. L’entreprise peut mettre en place le PERCO uniquement si elle propose déjà à ses salariés un plan d’épargne entreprise (ou PEE).

Tous les employés peuvent y souscrire à condition d’avoir au moins 3 mois d’ancienneté. A titre d’information, ’entreprise peut réduire cette condition d’ancienneté pour accéder au PERCO, mais ne peut pas la dépasser.

Les versements sur le PERCO

Sur le PERCO, les versements peuvent provenir de différentes sources :

- L’épargne personnelle du salarié (dans la limite de 25% de sa rémunération annuelle)

- L’intéressement

- La participation

- L’abondement de l’entreprise suite  à un versement

La fiscalité du PERCO

L’intéressement et la participation, lorsqu’ils sont versés sur le PERCO du salarié, ne sont ni soumis à l’impôt sur le revenu ni sujets aux charges salariales et patronales. Par contre, l’argent placée sur le plan d’épargne de retraite collectif ne peut pas être déduit du revenu imposable.

A la sortie, l’épargne du PERCO est soumise à l’impôt sur le revenu lorsqu’elle est versée sous forme de rente viagère. Si la sortie se fait sous forme d’un capital, l’argent du PERCO est exonéré d’impôts (hors prélèvements sociaux).

Partagez-moi !