L’Epargne Salariale 

Partagez-moi !

L’épargne salariale, ce sont des dispositifs qui permettent aux salariés de se constituer une épargne avec l’aide de l’entreprise. Aujourd’hui, un salarié sur deux cotise dans le cadre d’une épargne salariale. Mis en place dès les années 60, les dispositifs d’épargne salariale ont connu un nouveau souffle dans les années 90 avec de nouvelles réformes. Découvrez leurs spécificités et leur fonctionnement.

Différents types d’épargne salariale

Il existe trois types d’épargne salariale :

  • La participation aux bénéfices de l’entreprise, obligatoire pour les sociétés de plus de 50 salariés. Les sommes sont indisponibles jusqu’à la 5ème année.
  • L’intéressement, utilisé pour motiver le personnel et calculé selon les objectifs de l’entreprise.
  • Les plans d’épargne salariale au sens strict : PERCO, PEE…

Les plans d’épargne salariale

Le plan d’épargne entreprise ou PEE est mis en place selon un accord entre salariés et employeur. Il peut accueillir des versements volontaires, les primes d’intéressement, la participation.

Le plan d’épargne interentreprises ou PEI est un plan tout comme le PEE. Il est seulement appliqué à plusieurs entreprises au lieu d’une seule. Par contre, le PEI ne peut recevoir des actions de l’entreprise.

Le plan d’épargne pour la retraite collectif ou PERCO peut accueillir la participation, l’intéressement, les versements volontaires et l’abondement de l’entreprise. Les fonds constituent un plan épargne retraire entreprise et sont débloqués lors du départ à la retraite.

Avantages et inconvénients

Les plans d’épargne salariale vous offre de nombreux avantages en matière d’impôts sur le revenu. Pour l’employeur, les versements de l’entreprise sont exonérés de charges sociales et fiscales.

Par contre, l’argent du PEE n’est disponible qu’après 5 ans sauf en cas de déblocages anticipés pour mariage ou Pacs, naissance ou adoption du troisième enfant, divorce ou séparation avec la garde d’au moins un enfant…

Partagez-moi !